Titre

Les mutations de la dispute. De l'affrontement académique à la dynamique réformatrice (1523-1536)

Auteur Fabrice Flückiger
Directeur /trice Olivier Christin René Wetzel
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse De 1523 à 1536, la diffusion de la Réforme dans la Confédération helvétique et le Saint-Empire s’est faite en grande partie par le biais de disputes religieuses. Ces rencontres ont rapidement vu l’abandon des formes de la disputatio académique médiévale et le développement de modalités nouvelles de la discussion. Afin de proposer une histoire sociale de la dispute, je suivrai trois axes de réflexion en me fondant sur les rencontres organisées dans l’aire de la réforme zwinglienne. La dispute étant avant tout le lieu où doit se dire le vrai, l’identification des conditions de production d’une parole légitime et des compétences exigées des agents pour participer aux rencontres apparaît comme primordiale. Il convient également de se poser la question de l’espace de la dispute: le choix du lieu et celui des participants, mais aussi l’aménagement du dispositif de parole, font pratiquement toujours l’objet d’âpres conflits. Enfin, une analyse de l’implication de l’autorité politique dans l’organisation des disputes est nécessaire. Si le pouvoir temporel voit dans la dispute le lieu où poursuivre ses efforts de limitation des privilèges ecclésiastiques, les réformateurs savent quant à eux que le concours du magistrat leur permettra de transformer leurs thèses religieuses en réalités politiques.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL http://www2.unine.ch/histoire/fabrice_fluckiger
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing