Titre

Les paysages dans la littérature castillane médiévale (XIIIe-XVe siècles)

Auteur Natacha Crocoll
Directeur /trice Sous la direction du Professeur Carlos Alvar
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse On considère généralement que la notion de paysage est une « découverte » des humanistes : Pétrarque serait en effet le premier à attribuer un caractère esthétique à la contemplation de la nature. Cependant, les textes littéraires présentent fréquemment des descriptions de la montagne, de la mer, de la forêt et de la campagne. Tout au long du Moyen Age, la perception du monde évolue grâce à l’élargissement des limites des territoires connus et explorés. Les descriptions de paysage, loin de constituer un simple ornement du texte, se révèlent nécessaires à la bonne compréhension de celui-ci. En outre, grâce aux allégories et aux symboles qu’elles contiennent, elles accompagnent le texte et l’approfondissent. Le but de notre thèse de doctorat est, dans un premier temps, de présenter une typologie de ces paysages dans la littérature castillane médiévale en nous basant sur un corpus qui s’étend du XIIIe au XVe siècle, ainsi que sur différents traités géographiques et cosmographiques de l’époque concernée (notamment les représentations contenues dans différents atlas). Dans un deuxième temps, nous analyserons dans quelle mesure ces descriptions enrichissent le texte. Pour ce faire, nous nous intéresserons à la rhétorique et à la symbolique contenues dans notre corpus.
Statut en cours
Délai administratif de soutenance de thèse 2020
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing